L'impression par hydrodipping, impression d'encre par pression d'eau : démonstration sur une jante et une coque de rétroviseur

Dans cette vidéo, vous pouvez observer Isabelle Simonet, formatrice chez Toro Transfert, personnaliser 2 pièces très souvent demandées par les automobilistes : une jante et une coque de rétroviseur.

  1. Dans notre atelier vosgien d'hydrographie, Isabelle prépare sur le plan de travail un film de transfert découpé à la bonne dimension.
  2. Elle dépose délicatement le film imprimé, porteur du motif à transférer, à la surface de l'eau. L'écueil à éviter lors de cette opération est la formation de bulles.
  3. Après avoir repéré le bon angle de trempage, Isabelle plonge la jante préalablement nettoyée, poncée et préparée, dans le bac. Le geste doit être exécuté avec soin, pour que le motif vienne parfaitement s'imprimer sur les formes de la jante. Comme le motif s'imprime instantanément sur la pièce, vous n'avez pas le droit à l'erreur !
  4. La même opération est répétée une 2e fois sur la jante pour les besoins du décor, puis sur la coque de rétroviseur.
  5. Après avoir été rincées, les pièces sont mises à sécher.

Spectaculaire et de prime abord simple à mettre en oeuvre, la technique de l'hydrodipping, de l'hydrographie ou du water transfer printing exige un entraînement pour parvenir à un résultat net.